Le Comptoir Sécu

Parlons cybersécurité...autour d'un verre!

NameTag : Souriez, vous êtes identifié !

Projecteurs sur l’application, NameTag, offrant l’identification d’inconnus par reconnaissance faciale aux plus curieux d’entre-nous.

Difficile de ne pas penser au futur jeu d’Ubisoft « Watchdog » en lisant cet article. La réalité rejoint de plus en plus rapidement la science-fiction ces derniers temps et ce n’est pas toujours pour nous plaire !

D’un côté nous avons un certain attrait du public, et donc des entrepreneurs, pour les applications cherchant à conserver un minimum de vie privée.

De l’autre nous avons ces équipements (Google Glass, Razer Nabu) et leur logiciel qui font tout leur possible pour reconnaître l’entourage ou vous faire connaitre de cet entourage. Quand je dis entourage, je ne parle pas de vos proches, mais bien du moindre passant se promenant dans un rayon de dix mètres autour de vous.

Est-ce vraiment ce que l’on souhaite ? Nous avons ici un cas concret de ce que nous retrouvons dans les dilemmes sociaux théorisés (http://bit.ly/KIHLMq ou http://bit.ly/KIHLwb pour les amateurs).

La majorité de la population n’aime pas être épiée. Si toute la population coopérait et boudait ce genre d’applications, elles ne proposeraient pas et ne se développeraient pas.

Problème, la majorité de la population aime épier les autres. Il est donc tentant de ne pas coopérer et d’utiliser l’application. Si les cas sont isolés, l’équilibre est maintenu, si le nombre d’épieurs augmente, le “parasitage” prend le dessus et nous nous enfonçons dans ce qui nous effraie : une société de surveillance constante.

Si ce genre de théories vous amuse, je vous conseille d’ailleurs l’ouvrage de Bruce Schneier : Liars and outliers

À ma connaissance, ce genre de recherche n’est pas facilement réalisable. Si vous connaissez des moteurs de recherche d’image basée sur la reconnaissance faciale, je suis curieux de voir leur taux de faux positif.

Dans tous les cas, l’application est vicieuse, car la seule façon de refuser d’être identifiable… est de se créer un compte et de cocher l’option correspondante !

Et vous, êtes-vous pour le développement de ce type de produit ?

Vos réactions