Le Comptoir Sécu

Parlons cybersécurité...autour d'un verre!

Metapapier, bloquez WiFi et GSM avec un papier peint !

Metapapier est un papier peint recouvert d’un motif imprimé avec une encre à base d’argent, et donc conducteur. Ce motif permet de filtrer les ondes sur les bandes de fréquences propres au GSM et au WiFi.

metapapier-motif

Du papier peint qui bloque les ondes, ce n’est pas nouveau. Ceux-là se basent sur le principe d’une cage de Faraday. Je ne vais pas m’aventurer à vous expliquer ce principe électromagnétique, ce n’est pas mon domaine. Pour les plus curieux je vous invite à consulter l’article Wikipedia.

cage_faraday.

Si vous voulez un cas d’utilisation concret, c’est ce qui fait que votre Micro-onde arrive à faire bouillir l’eau de votre tasse à thé…sans pour autant faire bouillir votre cerveau lorsque vous attendez, béatement devant la porte, le petit “Ding” salvateur.

Ce qui est innovant, c’est qu’il ne bloque QUE les bandes de fréquences GSM/WiFi. La radio, la télévision, le système d’alarme…

On peut donc voir deux intérêts à ce type de produits :

  1. isoler une pièce des rayonnements extérieurs, pour ceux qui ont peur des effets néfastes sur la santé (électro-sensibles)
  2. empêcher les communications WiFi/GSM de sortir d’une pièce

Pour le premier cas, je pense que c’est effectivement un cas pratique exploitable. Nous sommes tellement dans le flou sur les effets pour la santé qu’un principe de précaution pour la chambre à coucher des enfants, ça se défend. Bon courage pour leur expliquer à l’adolescence que, si leur nouveau smartphone ne capte pas dans leur chambre, c’est pour protéger leur petit cerveau !

Attention toutefois aux effets pervers de ce type d’isolant. Remarque judicieuse citée dans un commentaire sur Futura-science :

Si ce papier arrête bien les rayonnements venus de l’extérieur, en revanche il réfléchit aussi ceux venant de l’intérieur, et donc augmente la densité de rayonnement si on a une source intérieure : WiFi, téléphone mobile… ou même ampoules basse consommation pourquoi pas. Bref il transforme votre pièce en belle cavité résonnante…. pas sûr que tous les clients aient réalisé ça !

Pour le second cas d’utilisation, je vois un intérêt dans des lieux ou l’on cherche juste à décourager l’utilisation du téléphone, par exemple dans les cinémas. Il a l’avantage d’être passif et, je pense, non soumis quelconque réglementation. Ce n’est pas le cas des brouilleurs d’onde, dont l’utilisation est soumise à autorisation.

300w-strong-power-cellphone-signal-jammer-101d-e-gsm-signal-blocker-2_1

Par contre, si l’on cherche à répondre à un besoin de confidentialité des informations traitées dans la pièce, je ne ferai pas confiance à ce dispositif.

  • l’atténuation n’est que de 30 Db en simple couche, 60 Db en double. Il reste possible de capter ou d’émettre si l’antenne le permet. Les antennes de téléphone sont de plus en plus puissantes et performantes pour réussir à capter dans les habitations.
  • votre pièce aura probablement des portes et des fenêtres. Ces ouvertures permettent le passage d’onde. Vous ne feriez pas confiance en un four micro-onde avec un trou dans la vitre n’est-ce pas ?
  • je ne parle même pas du sol et du plafond…

Si l’objectif est d’empêcher que votre smartphone fasse office de micro-espion pour la NSA, mieux vaut l’éteindre et retirer la batterie. Plus confortable, vous pouvez aussi investir dans ces petites pochettes bloqueuses d’ondes :

identity-stronghold-cellphone-sleeve

Et vous, que pensez-vous de ce nouveau produit ? Vous avez en tête un cas d’utilisation auquel je n’aurai pas pensé ?

Vos réactions